Comment planter du brocoli en pot à la maison

Le brocoli est un légume largement utilisé dans notre cuisine. Ils sont nutritifs et délicieux et présentent de nombreux avantages pour notre santé. Ils contiennent de nombreux nutriments, dont de la vitamine C, de la provitamine A, du fer, du bêta-carotène, de l’acide folique et du potassium, et peuvent être plantés à la maison : nous expliquons ci-dessous comment.

Pour faire pousser du brocoli à la maison, vous devez d’abord choisir le type. Il est suggéré d’utiliser la variété friarielli (également appelée rapini, feuilles de navet et brocoli), car elles mûrissent plus rapidement (40-55 jours) et peuvent être plantées au printemps.

Cultiver du brocoli à la maison :

Pour planter du brocoli, vous pouvez partir de graines ou de germes. Si vous choisissez la première option, vous devrez les faire germer dans un petit récipient, avec de petits trous dans la base.

Une fois planté dans un grand pot d’une profondeur d’au moins 30 cm, il faut vérifier l’acidité du sol : il est recommandé d’en utiliser un avec un pH compris entre 6,0 et 7,0.

Si le pH de votre sol est inférieur à 6,0, ajoutez un compost acide. Si le pH est supérieur à 7,0, ajoutez du soufre en granulés.

Si vous avez décidé de planter des graines de brocoli, faites des trous d’environ 1,5 cm de profondeur, espacés d’environ 8 à 10 cm. Placez 3-4 graines dans chaque trou avant de le recouvrir de terreau.

Arrosez abondamment en essayant d’humidifier tout le sol sans laisser aucune accumulation d’eau : le brocoli préfère un bon drainage. Vous pouvez utiliser un vaporisateur pour humidifier le sol.

Le brocoli peut germer même à des températures aussi basses que 4°C. En coupant les tiges en biais, la plante aura plus de facilité à retenir l’eau à l’intérieur.

Vous aimerez peut-être aussi